La production enfogène diminue avec l'âge, c'est pour cela qu'un apport complémentaire permet d'avoir de bon résultat sur la peau.
L'acide hyluronique est un constituant naturel du derme (protéine de base du cartilage et de la synovie) et joue un rôle primordiale dans l'hydratation et l'élasticité de la peau. Il est capable de retenir une quantité d'eau supérieur à 1000 fois sa masse. Il améliore également le fonctionnement des articulations par une meilleure lubrification.
Cette molécule diminue quantitaviement avec l'âge et engendre un dessèchement de la peau qui entraîne rides et ridules ainsi que des problèmes articulaires.
A l'âge de 20 ans, une peau totalise 25 mg d'acide hyaluronique pour 100 g, à 50 ans, elle en a perdu la moitié.
Une peau jeune et souple et élastique. Elle contient beaucoup d'acide hyaluronique, ce qui lui donne une apparence saine et éclatante.
A mesure que nous vieillissons, la capacité de notre peau à synthétiser l'acide hyaluronique commence à chuter.
Comme il contribue à fixer l'eau, la capacité de la peau à retenir l'eau décline donc avec l'âge.
En conséquence la peau devient plus sèche, plus fine, et se renouvelle moins bien.
Moins dense, elle se relâche. Ces phénomènes sont responsables de la formation des rides et donnent à la peau son apparence vieillie.
Dans un village dénommé Yuzuri Hara, au Japon, les habitants ont une espérance de vie très longue et vieillissent en conservant une très belle qualité de peau et une bonne flexibilité articulaire.
On pense que leur régime alimentaire qui diffère du régime habituel japonnais à base de riz pourrait être la clé de leur bien-être...
La région est en effet propice aux cultures de tubercules et de pommes de terres japonaises et cette alimentation stimulerait la production naturelle d'acide hyaluronique.
On peut aujourd'hui augmenter son apport en acide hyaluronique sans pour autant adopter la diète de cette région du japon, grâce à SOLARAY.
 
L'acide hyaluronique peut être conseillé en parallèle avec du Silicium Organique pour ainsi activer la régénération du collagène.